Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
©ludovic MARIN / POOL / AFP

Nouvelle étape

Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne

Le président de la République et le chef du gouvernement se sont entretenus en tête-à-tête à l'Élysée ce vendredi matin. L'Elysée annonce qu'Edouard Philippe a remis ce matin la démission de son gouvernement au président de la République.

L'Elysée annonce ce vendredi 3 juillet qu'Edouard Philippe a remis ce matin la démission de son gouvernement au président de la République, qui l'a acceptée.

Le Conseil des ministres prévu ce matin serait donc annulé, selon des informations de nombreux médias.

Il assure, avec les membres du gouvernement, le "traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement", selon des précisions de l'Elysée.

L'Elysée n'a donné aucune indication sur le prochain Premier ministre.

Les noms de la nouvelle équipe gouvernementale devraient être annoncés dans les prochaines heures ou les prochains jours. 

Selon des informations de BFMTV et de la journaliste Ruth Elkrief, Edouard Philippe va quitter Matignon. Le Premier ministre deviendrait donc maire du Havre dans les prochains jours. 

Lors d'un entretien en tête-à-tête avec Edouard Philippe à l'Elysée, les deux hommes ont convenu de mettre fin aux fonctions du Premier ministre, et de démissionner l'ensemble du gouvernement.

La décision, qui a été rendue publique par communiqué, prend effet immédiatement. 

"Un nouveau premier ministre sera nommé dans les prochaines heures", précise la présidence de la République ce vendredi matin.

Le chef de l'Etat va devoir dès ce week-end former une nouvelle équipe. 

L’annonce pourrait être faite avant le mercredi 8 juillet, date du prochain Conseil des ministres.

A lire aussi : Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !