Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Commentaire

Présidentielle 2017 : Selon François Hollande, "les masques sont tombés" lors du débat télévisé

"Le débat a été pénible à suivre, mais il a été utile parce qu'il est apparu ce que l'on savait déjà, c'est que le projet de Mme Le Pen était non seulement incohérent mais dangereux", a déclaré le chef de l'État.

Lors d'une visite à Alençon (Orne) ce jeudi, le président de la République a estimé que "les masques" étaient "tombés" lors du débat télévisé de l'entre-deux-tours, mercredi 3 mai. 

Selon François Hollande, la confrontation a révélé "non seulement incohérent mais dangereux" de la candidate du Front national, Marine Le Pen.

"Le débat a été pénible à suivre, mais il a été utile parce qu'il est apparu ce que l'on savait déjà, c'est que le projet de Mme Le Pen était non seulement incohérent mais dangereux", a-t-il déclaré. 

"Quitter l'euro, quitter l'Europe, elle n'a pas été capable d'en dire les conséquences et elles sont terribles", a-t-il mis en garde, appelant "les Français à venir voter" dimanche pour le second tour de la présidentielle.

"Je pense que de ce point de vue, les masques sont tombés", même si le débat a été "ardu, tant il y avait de l'invective et de l'insulte", a jugé Hollande. "Les Français sont maintenant éclairés" et "savent ce à quoi ils peuvent s'attendre", selon lui.

>>>> À lire aussi : Un débat présidentiel pour rien ? 69% des Français n'ont pas été convaincus par Marine Le Pen et 55% ne l'ont pas été non plus par Emmanuel Macron

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !