Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©BORIS HORVAT / AFP

Hors des clous

Présidentielle 2017 : Mélenchon épinglé pour près de 435 000 de dépenses litigieuses

Des surfacturations et des dépenses injustifiées ont été refusées dans la demande de remboursement des comptes de campagne.

C'est une jolie somme qui pose de nombreuses questions. Comme le raconte Le Monde, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a décidé d'approuver les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, pour la dernière présidentielle, à l'exception de dépenses litigieuses à hauteur de 434 939 euros.

Il s'agit principalement de surfacturations et de dépenses insuffisamment injustifiées, selon Le Monde. Le journal pointe notamment du doigt une association dénommée L’Ere du peuple. C'est elle qui loue le matériel vidéo et informatique des meetings, et s'occupe d'organiser les évènements. Entre 2016 et 2017, l'association a facturé pour 440 027 euros de prestations, sans s'acquitter de la TVA.  Surtout, les marges semblent très importantes par rapport à celles pratiquées habituellement.

En janvier, un rapporteur, chargé d'inspecter les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon a claqué la porte critiquant les "graves dysfonctionnements" au sein de la CNCCFP. La commission a ainsi réduit à 434 939 euros les dépenses litigieuses qui étaient estimées à 1,5 million d'euros selon le rapporteur.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !