Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Un soutien de plus

Présidence de l'UMP : NKM souhaite le retour de Sarkozy

Nathalie Kosciusko-Morizet a exprimé ce jeudi son souhait de voir émerger une opposition "véritablement incarnée", pour remédier à une situation "d'urgence".

L'ancienne ministre de l'Ecologie du gouvernement Fillon a formulé jeudi matin sur Europe 1 son souhait de voir Nicolas Sarkozy revenir à la tête de l'UMP. "Dans la situation que nous traversons, il y a urgence à avoir une voix pour l'opposition, à ce que l'opposition soit véritablement et fortement incarnée" a déclaré NKM" avant de poursuivre "je souhaite que Nicolas Sarkozy soit candidat à la présidence de l'UMP...". NKM a également appelé à la tenue d'une "primaire en 2016, ouverte à tous les français".

Ce positionnement de l'ancienne ministre intervient très peu de temps après les velléités exprimées par Alain Juppé de prendre la tête de l'UMP à l'occasion des primaires, en vue de l'élection présidentielle de 2017. Le vote pour l'élection du nouveau président de l'UMP se tiendra à la fin du mois d'octobre et pourrait se prolonger jusqu'au mois de novembre dans l'hypothèse d'un second tour.

A propos de cette échéance, l'ancien président de la République a affirmé qu'il ferait part de son éventuelle candidature "fin août, début septembre". L'hypothèse d'un retour de Nicolas Sarkozy à la tête de parti de devrait cependant pas empêcher Alain Juppé de présenter sa candidature aux primaires en vue de 2017. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !