Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: REUTERS/Stringer

Analyse

Présidence de l’UMP : les Français préfèrent Juppé à Sarkozy

Toutefois selon un sondage BVA pour i>télé-CQFD et Le Parisien/Aujourd'hui en France, les sympathisants du parti sont plus favorables à l'ancien président de la République.

Le retour de Nicolas Sarkozy n'en finit plus d'être discuté. Il apparaît de plus en plus évident que l'ancien président de la République revienne en politique. Mais ce sont des questions de temps et de méthode qui semblent désormais discutées. Faut-il qu'il revienne maintenant ? Attendre encore un an ? Doit-il en passer par une primaire ? Un retour passe-t-il par une élection à la présidence de l'UMP ? Autant de questions que Nicolas Sarkozy doit être en train de se poser afin de bien étudier toutes les opportunités qui s'offrent à lui. Et pour l'aider dans son choix, peut-être que l'ancien président étudie les sondages. Pas certain que le dernier en date le réjouisse pour autant. En effet, selon une enquête BVA pour i>télé-CQFD et Le Parisien/Aujourd'hui en France près d'un quart des Français (23%) préfèreraient voir Alain Juppé prendre la tête de l'UMP, loin devant Nicolas Sarkozy.

Dans le détail de ce sondage, derrière l'ancien Premier ministre, on retrouve donc l'ex-chef de l'Etat avec 14%, suivi de près par François Fillon (12%), François Baroin (10%), Bruno Le Maire (8%), Nathalie Kosciusko-Morizet (7%), Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Raffarin (5%), Xavier Bertrand (4%) et le président sortant démissionnaire Jean-François Copé (1%). 11% des personnes interrogées sont sans opinion.

En revanche, Nicolas Sarkozy se retrouve en tête si on interroge les sympathisants de droite (25% contre 17% pour Alain Juppé et 12% pour François Fillon) ou les seuls sympathisants UMP (28% contre 19% pour Alain Juppé et 13% pour François Fillon. Même observation à propos du "meilleur candidat de l'UMP face à Marine Le Pen", la présidente du Front national. Alain Juppé devance encore Nicolas Sarkozy auprès des Français (77% contre 65%, François Fillon s'intercalant avec 74%). Nicolas Sarkozy est préféré par les sympathisants de droite (73%, devant Juppé 70% et Fillon 66%) et davantage encore par ceux de l'UMP (96%, Juppé 87%, Fillon 82%).

Dès lors et alors que ces derniers jours les plus fidèles lieutenants de Nicolas Sarkozy multiplient les appels au retour dans la presse, il n'est pas certain que cette enquête d'opinion pousse l'ex-président à revenir.  En effet, ce sont "les tenants d'une ligne plus modérée qui recueillent l'essentiel des suffrages", observe pour Le Parisien, Céline Bracq, directrice de BVA. "Quand on ajoute au total d'Alain Juppé ceux de Raffarin et de Fillon, le triumvirat que voudrait déboulonner Nicolas Sarkozy totalise 42 % des voix de l'UMP", poursuit-elle. Et ce n'est pas tout, elle fait remarquer que "si on y ajoute les suffrages se portant sur NKM et Le Maire, eux-mêmes nettement plus centristes que l'ex-président, cela montre combien la position de ce dernier s'est fragilisée".

Sondage réalisé les 5 et 6 juin auprès d'un échantillon de 988 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

 

lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !