Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Xavier Bertrand
Xavier Bertrand
©ERIC PIERMONT / AFP

Elections

Pour Xavier Bertrand, l’élection régionale et la présidentielle sont une même élection à quatre tours

Le président de la région des Hauts de France redis son opposition à une primaire au sein de la droite

 Xavier Bertrand explique au Figaro, que "l’élection régionale et la présidentielle sont, en réalité, une même élection à quatre tours".

Quand on lui demande comment départager les prétendants de droite à la présidentielle ? Xavier Bertrand rappelle son opposition à toute primaire :  "Je m’inscris totalement dans l’esprit de la Ve République, la rencontre d’un homme avec les Français. Pour 2017, nous avions choisi un autre chemin, la primaire. On en a vu, hélas, le résultat. Pour la présidentielle, comme pour les Hauts-de-France, je suis déterminé, préparé."

"Le plus grand danger pour vous n’est-ce pas plutôt que certains cèdent aux sirènes de Marine Le Pen?" demande Le Figaro. Bertrand répond : "Si, depuis bientôt quarante ans, nous n’avons jamais transigé face à l’extrême droite". 

Dans cette interview au Figaro Bertrand revendique un bilan positif à la tête de sa région : 

"Nous nous sommes battus pour faire reculer le chômage, faire revenir des usines, poursuivre la reconversion industrielle, et l’implantation de deux nouvelles usines de batteries électriques pour l’automobile en est une preuve. (...) Chez nous, pas question de décroissance. L’écologie doit aller de pair avec le développement local et l’économie."

Nous n’avons pas augmenté la fiscalité régionale, mais réduit le train de vie de la région. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !