Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: Reuters
Marisol Touraine a appelé au calme

Pas de panique

Pilules de 3ème génération : Touraine appelle au calme

La ministre de la Santé a demandé sur Canal + ce dimanche aux femmes prenant la pilule de ne pas interrompre brutalement leur contraception.

Après les dernières révélations sur les pilules de 3ème et 4ème génération, l'heure pourrait être à l'affolement. Pour autant, Marisol Touraine a tenu à rassurer les femmes prenant des pilules contraceptives. "Je voudrais dire aux femmes de ne pas paniquer et de ne surtout pas interrompre leur contraception", a-t-elle déclaré sur Canal +, ce dimanche. Concernant les mises en garde récente sur les pilules de dernière génération, la ministre de la Santé a affirmé que "les femmes devaient vérifier le type de pilule prise et lorsqu'elles auront rendez-vous chez le médecin, de voir comment elles pourront le cas échéant faire évoluer leur contraception".

Ce vendredi, Marisol Touraine avait promis qu'elle souhaitait restreindre la prescription des pilules de 3ème et 4ème génération. Ces dernières ne doivent plus "être prescrites d'emblée, mais en second recours, dans la mesure où elles ne présentent pas d'avantage". Pour rappel, une enquête du Monde a révélé ce vendredi que de nombreux médecins continuaient de prescrire ces pilules vraisemblablement influencés par leurs relations étroites avec des laboratoires pharmaceutiques.

Marisol Touraine a également ajouté qu'elle voulait "avoir une vision plus précise de l'ensemble des accidents survenus au cours des années passées".

Lu sur Romandie

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !