Paris : agression au couteau au sein de la Préfecture de police | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Paris : agression au couteau au sein de la Préfecture de police
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Attaque

Paris : agression au couteau au sein de la Préfecture de police

Un homme armé d'un couteau s'en est pris à plusieurs policiers dans l'enceinte de la Préfecture de police de Paris ce jeudi en milieu de journée. L'auteur de l'attaque serait un fonctionnaire de la préfecture. Quatre personnes sont décédées ainsi que l'agresseur.

Un homme a attaqué au couteau des policiers à la Préfecture de police ce jeudi. L'auteur aurait été abattu dans la Cour de la préfecture.

Une attaque au couteau s'est produite au sein de la Préfecture de police de Paris ce jeudi, ou un homme a attaqué des fonctionnaires à l'arme blanche. Un autre policier présent a pu neutraliser l'assaillant avec son arme. L'auteur de cette attaque aurait été tué. 

La rédaction de BFMTV évoque un lourd bilan et de nombreux blessés. Quatre personnes ont été tuées, en plus de l'assaillant, selon des informations du Parisien. L'agresseur était armé d'un couteau en céramique selon BFMTV.   

Une victime collatérale aurait également été sérieusement touchée. Une équipe cynophile est attendue pour reconnaissance des lieux.

La station de métro Cité, desservie par la ligne 4, est fermée au public. Le quartier est bouclé. Un dispositif de sécurité est mis en place. 

Le parquet s'est transporté sur les lieux. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner va se rendre sur place. 

Les faits se sont déroulés vers 13h. D'après des informations du Parisien, l'assaillant serait membre du personnel de la préfecture, un agent administratif de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP). 

Emmanuel Macron est arrivé à la Préfecture de police de Paris afin de "témoigner son soutien et sa solidarité à l'ensemble des personnels". Le Premier ministre Edouard Philippe s'est également rendu sur place. 

L'auteur présumé de l'attaque à la Préfecture de police de Paris a été abattu par un fonctionnaire de police. Cet homme de 45 ans était né à Fort-de-France, en Martinique. Il occupait le poste d'informaticien au cœur du département technique de la Direction du renseignement de la préfecture. Il avait un léger handicap de surdité. Si les motifs de cette attaque n'ont pas été précisées, la piste d'un différend interne au service est privilégiée.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est exprimé sur ce terrible drame. Depuis la Préfecture de police de Paris, il a confirmé qu'un "homme de 45 ans, employé de catégorie C depuis 2003, s'était engagé entre 12h30 et 13h dans un parcours meurtrier". L'auteur présumé "n'a jamais présenté de difficultés comportementales, ni le moindre signe d'alerte. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles". 

Le procureur de Paris a indiqué que les quatre personnes ayant été tuées par l'assaillant travaillaient dans deux directions distinctes : la direction du renseignement et la direction de sécurité et de proximité de l'agglomération parisienne. Rémy Heitz a indiqué qu'une enquête avait été confiée à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire.

"Cette enquête est en cours et va s'attacher à mettre en lumière les motivations du passage à l'acte de l'auteur des faits qui a été neutralisé par un fonctionnaire de police présent. Une perquisition est en cours à son domicile. D'autres investigations vont être menées dans les prochaines heures".

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !