Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Dépression
©DR / Capture d'écran

Santé

Olivier Véran s'inquiète pour les Français : il craint une troisième vague, celle qui menace la santé mentale

Un tiers des étudiants ont été en détresse psychologique pendant le premier confinement

Le gouvernement veut d'éviter une troisième vague" qui concernerait "la santé mentale" des Français a indiqué hier  Olivier Véran en visitant "Fil santé jeunes" une plateforme d’écoute destinée aux jeunes de 12 à 25 ans.

La crise du coronavirus a une « face cachée, le mal-être », selon le ministre de la santé cité par les Echos. « Ras-le-bol, stress, anxiété, déprime, l'impact psychologique est réel. Tout le monde n'en souffre pas, mais chacun peut être concerné »,

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a indiqué que le nombre de Français en état dépressif avait été multiplié par deux entre la fin septembre et le début novembre. 

Les personnes âgées font partie de celles qui risquent particulièrement de souffrir du confinement, et de l'isolement mais cela concerne aussi d'autres catégories : un tiers des étudiants se sont déjà retrouvés en détresse psychologique durant le premier confinement selon Olivier Véran.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !