Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©MICHEL EULER / POOL / AFP

Reconstruction

Notre-Dame de Paris : Anne Hidalgo est favorable à une rénovation "à l'identique" de la flèche et de la charpente

Dans le cadre d'un entretien avec la rédaction du JDD, la maire de Paris Anne Hidalgo a confirmé son souhait de voir une reconstruction "à l'identique" de la cathédrale de Notre-Dame de Paris.

La maire de  Paris Anne Hidalgo s'est prononcée sur le dossier de la reconstruction de Notre-Dame de Paris lors d'un entretien publié dans les colonnes du JDD, ce dimanche 26 mai. 

Anne Hidalgo a défendu une reconstruction "à l'identique" de la toiture et de la charpente de la cathédrale. 

La maire de Paris souhaiterait que ce chantier soit fondé sur les "savoir-faire ancestraux des compagnons du devoir et des compagnons du Tour de France".

Anne Hidalgo respecte la décision concernant le dossier du concours international d'architecture organisé par l'Etat. Selon elle, cette initiative "peut permettre de recueillir de nombreuses idées". Le gouvernement souhaiterait une rénovation audacieuse de Notre-Dame de Paris.

La maire de Paris considère que "reconstruire la flèche à l'identique sera la meilleure solution" si aucun projet ne fait l'unanimité : 

"Notre-Dame est une œuvre qui appartient à tous les Parisiens, à tous les Français et au monde entier. Nous devons la respecter en tant que telle. [...]  Sur la question de la restauration de Notre-Dame, j'assume être conservatrice. [...] Restaurer à l'identique, c'est à la fois préserver cette œuvre qui nous dépasse, mais aussi préserver la formidable chaîne de transmission des savoirs des bâtisseurs de cathédrale".

Le chantier pourrait être l'occasion d'avoir également des projets participatifs, selon Anne Hidalgo : 

"Si l’Etat est maître d’ouvrage, la Ville de Paris aura pour rôle d’organiser la vie autour de ce chantier. Nous organiserons des animations qui permettront aux habitants et aux visiteurs de découvrir les savoir-faire des Compagnons, de s’informer sur les différentes phases de travaux, et bien entendu de redécouvrir l’Histoire de Notre-Dame. Je souhaite une démarche très ouverte, très participative". 

Emmanuel Macron a fait la promesse de reconstruire la cathédrale dans un délai de cinq ans. 

Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !