Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Dupont-Aignan : "Macron est un jeune président mais pour une vieille politique"
©ALAIN JOCARD / AFP

Critique

Nicolas Dupont-Aignan : "Macron est un jeune président mais pour une vieille politique"

"Je ne veux pas que la France aille plus loin dans une Europe de souffrance sociale et de régression", a-t-il également déclaré.

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce lundi 15 mai, Nicolas Dupont-Aignan a commenté l'investiture d'Emmanuel Macron, qui s'est déroulée la veille. "J'ai trouvé que la passation de pouvoir était digne: je me réjouis qu'elle ait été belle", a-t-il estimé. Toutefois, selon lui, "Emmanuel Macron est un jeune président mais pour une vieille politique". "Je ne veux pas que la France aille plus loin dans une Europe de souffrance sociale et de régression", a-t-il également déclaré.

Législatives et le divorce avec le FN

Concernant les législatives et le divorce évoqué ce week-end entre le Front national et Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan a confirmé qu'il n'y avait pas "d'accord d'appareils" mais que des arbitrages auront lieu, si besoin, pour barrer la route à la République En Marche. "Dans chaque circonscription, il y aura des désistements au cas par cas", a-t-il expliqué, estimant qu'il pourrait voter pour un candidat FN "s'ils partagent les mêmes valeurs". En revanche, il ne pourra "jamais" faire de même pour quelqu'un étiqueté En Marche.

Contrairement à Marine Le Pen, qui hésite à se présenter, Nicolas Dupont-Aignan ne se "dérobe pas”. "Je n'abandonnerai jamais mes électeurs même si le combat est difficile, parce que je suis maire, c'est 20 ans de travail, j'ai toujours fait ce que je devais faire, ils connaissent mon caractère, ils connaissent ma franchise et j'irai devant les électeurs tel que je suis, avec mes convictions", a-t-il indiqué. 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !