Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
NKM est archi-favorite dans le cadre des primaires UMP parisiennes avant les élections municipales de 2014.
NKM est archi-favorite dans le cadre des primaires UMP parisiennes avant les élections municipales de 2014.
©Reuters

Sondage

Municipales 2014 : pour 68% des Parisiens, NKM est la meilleure candidate à droite

L'ex porte-parole de Nicolas Sarkozy devance de 75 points son premier poursuivant Jean-François Legaret (8%).

Pour 82% des sympathisants UMP parisiens NKM serait la meilleure candidate. Elle devance de 75 points son premier poursuivant Jean-François Legaret (8%), au coude à coude avec Pierre-Yves Bournazel (6%), devant Franck Margin et Cheva Tieu (pour le moment chacun à 2%), selon un sondage BVA pour LCI-Le Parisien-LCP-Valeurs actuelles. Sur l'ensemble des Parisiens, 68% estiment que l'ex porte-parole de Nicolas Sarkozy est la meilleure candidate de droite.

"Il ne s'agit pas là d'intentions de vote au sens strict du terme", précise Eric Bonnet, directeur d'études BVA Opinion, avant de rajouter cependant "qu'avec une telle avance, NKM est aujourd'hui largement favorite".

Le retrait de la course de Rachida Dati et l'avance considérable de Nathalie Kosciusko-Morizet devrait avoir un impact considérable sur la participation. "De nombreux sympathisants UMP doivent certainement se demander pourquoi ils iraient voter à des primaires, dont la gagnante semble être déjà connue d'avance", analyse Eric Bonnet.

Le désastre des premières primaires n'a semble-t-il pas trop atteint le moral des sympathisants UMP de la capitale. Ils sont 83% à être confiants sur la transparence de ce scrutin, contrairement à l'ensemble des Parisiens qui sont 54% à douter de la capacité du parti de droite à organiser une élection parfaitement transparente.

Lu sur Leparisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !