Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©

Bataille de vertu

Mise en examen de Nicolas Sarkozy : Henri Guaino tacle violemment Alain Juppé

Le député UMP a estimé, sur Europe 1 et iTélé, que "pour donner des leçons de morale, il faut être exemplaire".

Invité dimanche du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Monde/I-Télé, le député UMP des Yvelines Henri Guaino a reproché au maire de Bordeaux sa sortie sur le "respect de la justice", après la mise en examen de Nicolas Sarkozy et la volonté d'Henri Guaino d'interdire aux magistrats de se syndiquer. "Ce débat mérite d'être ouvert. N'en déplaise à Alain Juppé, ce débat est légitime", a estimé le député, qui s'est déclaré "fatigué des leçons de M. Juppé".

"Monsieur Juppé donne des leçons de morale. Mais qui ne se souvient de son histoire ? Pour donner des leçons de morale, il faut être exemplaire", a lancé Henri Guaino à l'adresse de l'ancien premier ministre.

"Je croyais que les épreuves de la vie avaient enfin débarrassé Alain Juppé de cette épouvantable arrogance, cet insupportable mépris dont il accable depuis toujours ceux qui sont en désaccord avec lui. Force est de constater que non", a-t-il ajouté.

"Ne pas critiquer la justice sous prétexte qu'elle serait sacrée, est parfaitement irresponsable. S'il veut que le débat continue sur un ton désagréable, il n'a qu'à continuer comme ça", a conclu le député.

Après la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour "corruption active" et "trafic d'influence", Alain Juppé avait déclaré : "Vilipender une institution de la République, à savoir l'institution judiciaire, comme le font certains responsables politiques, ne me paraît pas de bonne méthode". Lors de son entretien à TF1 et à Europe 1 mercredi, Nicolas Sarkozy avait justement accusé les juges Patricia Simon et Claire Thépaut d'avoir voulu l'"humilier" et pointant les engagements partisans de la seconde.

Lu sur Europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !