Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Migrants à Calais : Bernard Cazeneuve annonce des effectifs supplémentaires
©Reuters

Renforts

Migrants à Calais : Bernard Cazeneuve annonce des effectifs supplémentaires

120 gendarmes mobiles et CRS supplémentaires vont être mobilisés et renforcer l'équipe de 350 hommes déjà présents sur place.

Bernard Cazeneuve veut des renforts humains et financiers. Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce mercredi que 120 gendarmes mobiles et CRS supplémentaires vont être mobilisés. Ils viendront en renfort des 350 hommes déjà présents sur place aux abords du tunnel sous la Manche.

"Je veux indiquer que deux unités, soit 120 fonctionnaires, vont être temporairement affectées à Calais afin de contribuer à la sécurisation du site", a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur a indiqué que le Royaume-Uni fournirait "dix millions d'euros supplémentaires" pour sécuriser le tunnel. "Cette situation migratoire exceptionnelle a des conséquences humaines dramatiques. Calais connaît une pression démographique sans précédent. C'est un miroir des conflits qui déchirent des régions du monde."

Ces déclarations interviennent après deux nuits de tensions à Calais. La nuit dernière, plus de 2 300 tentatives d’intrusion ont été recensées sur le site d’Eurotunnel, et un migrant soudanais a trouvé la mort, percuté par un camion.

Bernard Cazeneuve a également précisé que le groupe Eurotunnel devait prendre ses responsabilités. "Le groupe Eurotunnel doit également, et c'est bien normal, prendre ses responsabilités, notamment en ce qui concerne la sécurité au sein de son entreprise. Je le dis avec responsabilité et sans esprit de polémique, parce que le sujet est trop grave".

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !