Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
©CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Fin du suspense

Michèle Rubirola est élue maire de Marseille

Le Conseil municipal a désigné officiellement Michèle Rubirola, la candidate du Printemps Marseillais. Cette victoire a été rendue possible grâce au ralliement de Samia Ghali après le premier tour.

Michèle Rubirola a été élue officiellement ce samedi 4 juillet après deux tours de vote. Avec 51 voix, Michèle Rubirola l'emporte face à Guy Teissier (Les Républicains). Elle succède donc à Jean-Claude Gaudin.Cette semaine a été marquée par de nombreuses tractations entre les différentes listes en course.

Le vote des Marseillais n'a pas permis de dégager une majorité absolue (51 sièges sur 101), mettant les listes du Printemps marseillais, menés par Michèle Rubirola (38,28% des voix, 42 sièges), au coude-à-coude avec celles des Républicains (30,75% des voix, 39 sièges), de Guy Teissier après le retrait de Martine Vassal.

Des alliances étaient donc nécessaires pour obtenir la majorité absolue.

Les ralliements de Samia Ghali (PS dissident, 9 élus), Stéphane Ravier (RN, 9 élus) et Bruno Gilles (LR dissident, 2 élus) étaient indispensables pour l'emporter. 

Quelques minutes à peine après le début de la séance, elle a été suspendue. Stéphane Ravier et ses élus ont quitté l'hémicycle en raison de l'absence de débat. Le RN a refusé de prendre part à ce qu'il qualifie de «mascarade de démocratie». 

La reprise de la séance s'est faite sans les neuf élus des listes de Stéphane Ravier. Au premier tour, où le retrait du RN et un vote blanc ont abaissé la majorité à 46 voix, Michèle Rubirola était en tête (42) devant Guy Teissier (41) et Samia Ghali (8).

Après une longue interruption, Samia Ghali a finalement annoncé son retrait et son ralliement à Michèle Rubirola, faisant ainsi basculer l'élection.

La gauche n'avait pas été au pouvoir à Marseille depuis 25 ans. Michèle Rubirola est la première femme à exercer cette fonction.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !