Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©François NASCIMBENI / AFP

Train en marche

Même mis en examen, François Fillon pourrait rester candidat

S'il a publiquement promis de se retirer en cas de poursuites, le député assure en privé qu'il restera candidat.

François Fillon a-t-il parlé un peu trop vite en assurant qu'il renoncerait à la présidentielle en cas de mise en examen ? Cette promesse, lancée sur TF1 au début du PenelopeGate, pourrait bien être un sacré boulet au pied du candidat de droite. Le parquet financier a d'ores et déjà exclu un classement sans suites, laissant apparaitre un véritable risque de poursuite.

Selon RTL, François Fillon serait prêt à continuer la bataille, quelque soit la décision du parquet financier. "Même si je suis mis en examen, rien ne m'arrêtera", lâche-t-il en privé. Déjà ses premiers soutiens semblent approuver cette solution, comme Eric Ciotti, ce vendredi sur Europe 1. "François Fillon est déterminé. Il a la volonté de mener cette campagne vers la victoire, quels que soient les aléas, quelles que soient les attaques qu'il subit. On ne se laissera pas voler cette victoire", affirme le député.

Si François Fillon peut légitimer cette décision en continuant à déclarer que cette enquête est "exclusivement à charge", il sera difficile de se défendre face à cette fameux petite phrase contre Nicolas Sarkozy : "Qui imagine de Gaulle mis en examen?"

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !