Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: ALAIN JOCARD / AFP

Sécurité pour le vote

Marine Le Pen souhaite que le gouvernement s'engage à fournir des masques aux électeurs en cas de second tour des élections municipales en juin

Marine Le Pen a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi 14 mai. Elle a notamment été interrogée sur le déconfinement, sur la crise sanitaire, sur la polémique du vaccin de Sanofi, sur la gestion du stock de masques et sur la politique du gouvernement.

Marine Le Pen était invitée ce jeudi sur RMC et BFMTV. La présidente du Rassemblement national a été interrogée sur la crise sanitaire et sur le début du déconfinement. Elle a également critiqué la politique du gouvernement pendant la crise du coronavirus. Elle a indiqué au micro de Jean-Jacques Bourdin que le gouvernement a failli "à peu près sur tout" durant la crise du coronavirus. Marine Le Pen juge que les Français "ont été mis un peu quelque part en prison pendant deux mois et dans l'immense majorité des cas ils ont parfaitement respecté le confinement. Il faut arrêter de les culpabiliser, de les traiter comme les enfants". Lors de cet entretien, Marine Le Pen a également répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur la cote de popularité d'Edouard Philippe ou bien encore sur la polémique liée au vaccin contre le Covid-19 du laboratoire Sanofi.

Marine Le Pen a été interrogée sur le second tour des élections municipales, en toute fin d'entretien. Elle a notamment lancé un appel au gouvernement sur les conditions d'organisation du deuxième tour du scrutin, qui pourrait se dérouler en juin : 

"Est-ce que le gouvernement est prêt à faire la promesse, qu'il tiendrait, d'offrir un masque pour les électeurs à l'entrée du bureau de vote, et des masques FFP2 pour les assesseurs et les présidents de bureau ? Oui ou non ? Si c'est non, alors je pense que nous risquons une très lourde abstention puisque 80% des Français sont encore très inquiets de cette crise sanitaire. La sincérité d'une élection est liée au taux de participation".

Le Figaro - RMC - BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !