Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©JOEL SAGET

À la pêche

Marine Le Pen appelle les électeurs de Jean-Luc Mélenchon à "faire barrage à Emmanuel Macron"

"Je m'adresse à ces électeurs de La France insoumise pour leur dire qu'aujourd'hui il faut faire barrage à Emmanuel Macron (...) son projet est aux antipodes de celui qu'ils ont soutenu durant la campagne de premier tour", déclare la candidate du Front national.

Dans une vidéo publiée ce vendredi sur les réseaux sociaux, Marine Le Pen s'est adressée directement aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, qui est arrivé en quatrième position au premier tour, avec un score de 19,58%. 

La candidate du Front national appelle les électeurs de La France insoumise à mettre "les querelles et les divergences de côté" et à "faire barrage à Emmanuel Macron" au second tour de l'élection présidentielle le 7 mai prochain. 

>>>> À lire aussi : Mélenchon face au second tour Macron-Le Pen : la chute morale de la maison Phi

"Je m'adresse à ces électeurs de La France insoumise pour leur dire qu'aujourd'hui il faut faire barrage à Emmanuel Macron" car "son projet est aux antipodes de celui qu'ils ont soutenu durant la campagne de premier tour", déclare Marine Le Pen. Si Jean-Luc Mélenchon a refusé de donner une consigne de vote en vue du second tour, seulement trois choix ont été soumis à ses adhérents pour une consultation interne : le vote blanc, l'abstention, ou Emmanuel Macron. 

Dès la publication de cette vidéo, Alexis Corbière, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a dénoncé "de petites manœuvres pas très dignes". "Il ne faut pas être piégé par son parler fourbe. C'est des petites manœuvres électorales, ce n'est pas très digne", a-t-il estimé. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !