Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
©DR

Enquête

Manifestant dans le coma : une nouvelle vidéo accable la police

Un jeune homme est dans le coma, après l'explosion d'une grenade de désencerclement, le 26 mai dernier

Un bruit d'explosion, puis un homme s'effondre. Il s'agit de Romain D, 28 ans, toujours dans le coma depuis le 26 mai dernier, jour d'une manifestation contre la loi Travail. Ce jour-là, après la fin du cortège, un petit groupe de personnes débute une "manifestation sauvage," porte de Vincennes. La police arrête un jeune homme, provoquant un attroupement. Un membre du groupe d'intervention de la préfecture de police de Paris lance alors une grenade de désencerclement, au ras des jambes. Romain D s'effondre et est alors évacué, en sang, par les manifestants.

Une première vidéo montrait ainsi la scène, de façon confuse. L'explosion de la grenade a lieu et la foule se dissipe, laissant apparaitre le jeune homme à terre (voir à partir de 5h20).

Une nouvelle vidéo, diffusée par Canal Plus, ce lundi soir dans le petit journal, confirme ce scénario, comme l'explique Libération, qui a pu visionner l'extrait. "Selon l’avocat de sa famille, Me Hugues Bouget, il pourrait avoir été touché par le bouchon déclencheur de la grenade" affirme le journal. Les policiers auraient alors envoyé une grande lacrymogène dans le groupe qui tentait de venir en aide au blessé. Une enquête administrative a été ouverte par l’IGPN (police des polices), en plus d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !