Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©

Polémique

Libération et Challenges accusent Michel Onfray de "complotisme'

Le philosophe est à la Une de l'Obs et de Valeurs Actuelles, il y pourfend les complices du complot qui a abouti à la victoire de Macron, ce qui amuse Laurent Joffrin

"Inutile d'aller au bistrot pour y écouter les analyses de René entre deux tournées de beaujolais, il suffit cette semaine d'acheter l'Obs et Valeurs actuelles. Et d'y lire Michel Onfray présentant son dernier ouvrage, consacré à la campagne présidentielle achevée. C'est poilant." écrit Bruno Roger-Petit (Challenges).

"Le plus médiatique des contempteurs des médias .... donne à l’Obs un entretien sur la campagne présidentielle qui restera dans les annales de l’approximation, du sophisme et du storytelling paranoïaque. Involontairement comique et intellectuellement consternante, sa rhétorique mérite le détour, pour le fun en tout cas." estime Laurent Joffrin dans Libération.

Joffrin résume ainsi ce qu'il présente comme la thèse de Onfray "le «système» a programmé à l’avance l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la république. Quel système ? «Les médias, l’université, l’édition et l’école», qui ont «imposé un dispositif qui nous contraint à un non-choix». Ainsi tout était joué d’avance, puisque des forces cachées, derrière lesquelles se dissimule le grand capital, ont «tout fait» pour assurer la victoire de Macron."

Quoiqu'il en soit Onfray ne ménage pas ses cibles. Roger-Petit souligne et cite : "Benoit Hamon est le " roi crétin " et le " piège à con ". Jean-Luc Mélenchon est " Robespierre le petit ". Pourquoi " petit "? Réponse, sans rire du philosophe : " Il n'est pas la hauteur ". Quant à François Hollande, c'est " Sphincter Ier ", parce qu'il " ne se retient pas, il se répand partout ".

A vous de juger sur pièces si le coeur vous en dit.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !