Les Républicains : 72 maires et élus locaux de droite apportent leur soutien à Emmanuel Macron dans une tribune | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les Républicains : 72 maires et élus locaux de droite apportent leur soutien à Emmanuel Macron dans une tribune
©BERTRAND GUAY / AFP

Majorité présidentielle

Les Républicains : 72 maires et élus locaux de droite apportent leur soutien à Emmanuel Macron dans une tribune

Des personnalités politiques de droite viennent de signer une tribune dans le JDD. Ces hommes et ces femmes expriment leur soutien envers Emmanuel Macron. Selon eux, "Le temps ne peut pas être à l'opposition systématique qui in fine alimente les extrêmes".

Après la démission de Laurent Wauquiez et le retrait de Valérie Pécresse, 72 maires et élus locaux de droite et du centre viennent d'exprimer clairement leur soutien à Emmanuel Macron. Ils ont publié une  tribune dabs le Journal du dimanche

Ce nouveau rebondissement marque une nouvelle étape dans le cadre de la crise au sein des Républicains. Le parti tente de se relever du score historiquement bas lors des élections européennes. 

Les 72 maires et élus locaux ont exprimé leurs intentions dans cette tribune publiée par le JDD

"Le temps n'est plus aux querelles de chapelles ou aux écuries présidentielles qui spéculent sur 2022. Le temps ne peut pas être à l'opposition systématique qui in fine alimente les extrêmes. […] Nous sommes de ceux qui souhaitent la réussite impérative de la France, c'est pourquoi nous voulons la réussite du président de la République et du gouvernement car rien ne se construira sur leur échec".

Ces élus disent refuser de se "laisser réduire à une étiquette, à une consigne de vote, à un appareil partisan". Ils ont la volonté "en tant qu'élus de proximité en prise directe avec les réalités des Français [de] prendre (leur) part à ce travail de reconstruction".

Ces élus évoquent également la réponse du gouvernement à la crise des Gilets jaunes. Selon eux,  "le grand débat voulu par le président de la République a révélé les aspirations légitimes de Français qui se sentent délaissés, éloignés, relégués. Il a également souligné le rôle pivot des maires et des élus locaux dans notre République".

Les signataires sont notamment Delphine Bürkli, maire LR du 9e arrondissement de Paris, Alain Chrétien, maire Agir de Vesoul et François Goulard, président du conseil départemental du Morbihan. Ludovic Jolivet, maire de Quimper, Brigitte Fouré, maire d'Amiens, Christophe Bouchet, maire de Tours, Guillaume Delbar, maire de Roubaix, Laurent Hénart, maire de Nancy, ont également signé le texte.

Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !