Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Sans papier

Les petits écoliers n'auront pas besoin d'un certificat médical à la suite de symptômes du Covid-19

Le Conseil national de l'Ordre des médecins rappelle qu'il n'est pas nécessaire d'établir un certificat médical pour que les enfants retournent sur les bancs de l'école après des symptômes que l'on associait au Covid-19.

Tous responsable face à la pandémie mais pas de paperasse inutile non plus. Le Conseil national de l'Ordre des médecins a tenu à rappeler aux professionels de santé que les certificats médicaux n'étaient d'aucune utilité en cas de "test négatif ou de respect des délais prescrits par les autorités sanitaires".  

Cette précision fait suite à des demandes du corps médical qui a été sollicité pour l'obtention de tels document. "Depuis la rentrée, des médecins alertent leur Ordre sur des pressions qu'ils subissent pour rédiger des 'certificats médicaux de non-contre-indication au retour à l'école' pour des enfants porteurs de symptômes évocateurs du Covid-19".  

Dans un communiqué, "Le protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires, adopté par le ministère de l'Éducation nationale, (...) prévoit que le retour à l'école est possible en cas de 'test négatif ou de respect des délais prescrits par les autorités sanitaires".    

Actuellement, à la suite de symptômes, les enfants peuvent retourner en classe à l'issue de leur période de quarantaine, ou après un avis médical.

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !