Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Crédits Photo: Thomas COEX / AFP

Monnaie unique

Les effets néfastes de l'euro pour la France dévoilés dans une nouvelle étude allemande du CEP

D'après des éléments dévoilés par le Centre de Politique Européenne, la France et l'Italie sont les pays qui ont le plus souffert de l'adoption de la monnaie européenne. Selon les principales estimations, chaque Français aurait perdu 56.000 euros entre 1999 et 2017. Les Pays-Bas et l'Allemagne seraient les grands gagnants en revanche de l'implantation de l'euro.

Un think tank allemand vient de publier une étude qui fait couler beaucoup d'encre. Ces travaux menés par le CEP, le Centre de Politique Européenne de Fribourg, dévoilent l'impact de l'euro. Le centre s'inscrit dans la tradition de l'école de Fribourg, d'inspiration libérale. 

Cette étude s'intitule "20 ans d'euro : perdants et gagnants, une enquête empirique". Les travaux ont notamment étudié l'évolution du PIB pour chaque pays. Ces différentes projections fascinantes ont été réalisées en recréant virtuellement des trajectoires économiques avec l'aide d'algorithmes. L’étude permet de quantifier les effets de richesse de l’euro en les isolant "des facteurs politiques et des réformes" dites structurelles.

Selon les données dévoilées par le CEP, l'Allemagne est le pays qui a le plus bénéficié de l'introduction de l'euro avec 1.893 milliards d'euros supplémentaires pour le PIB sur la période entre 1997 et 2017. Ces chiffres représentent un gain de 23.116 euros par habitant. 

Le montant est assez similaire pour les Pays-Bas avec (21.003 euros). 

Ce "miracle" allemand et cette projection sont liés au fait que le pays s'est servi de l'euro afin d'exporter ses produits de haute valeur ajoutée. 

Les deux pays les plus négativement impactés sont l'Italie et la France. Nos voisins italiens ont perdu 4.325 milliards sur vingt ans (73.605 euros par Italien). La France a perdu 3.591 milliards d'euros sur la même période (55.996 euros par Français). 

Le think tank a adressé des recommandations à la France. Des améliorations structurelles sur l'économie et l'Etat seraient nécessaires :

"pour profiter de l'euro, la France doit suivre avec rigueur la voie de la réforme du président Macron".

 

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !