Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Après Charlie

Les actes et menaces islamophobes ont quadruplé depuis les attentats de janvier

L'Observatoire national contre l'islamophobie se base sur le nombre de plaintes recensées par le ministère de l'Intérieur.

L'Observatoire national contre l'islamophobie rend public ce 17 juillet une augmentation de près de 281% des actes et menaces "islamophobes" au premier semestre 2015. Dans le détail, l'organisme enregistre 274 actes antimusulmans, dont 78 actions de dégradations de lieux de culte et de violences et 196 menaces (tracts et propos injurieux). L'Observatoire établit ses chiffres sur la base des plaintes et mains courantes recensées par le ministère de l'Intérieur.

Selon Abdallah Zekri, président de l'organisme, "depuis la mise en place de l'Observatoire en 2011, nous n'avons jamais vu un phénomène aussi élevé. De plus, ces chiffres sous-estimeraient la réalité car  environ "15% des actes antimusulmans ne seraient pas enregistrés auprès des commissariats". Abdallah Zekri dénonce le silence de la classe politique et le climat d'islamophobie ambiant entretenu par des politiques, notamment par les déclarations du député Les Républicain Christian Estrosi évoquant une "cinquième colonne islamiste".

Lu sur lesechos.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !