Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©

Négociation

Législatives : selon le Front de gauche "aucun accord national n'a été trouvé" avec le PS et EELV

C'est ce qu'affirme Lydie Benoît, la responsable élections du Parti communiste français.

[Mis à jour à 15h]

Martine Aubry, première secrétaire du PS, déplore l'absence d'accord entre son parti et le Front de gauche, «une responsabilité qui dépend d'eux, que nous respectons, que nous regrettons».



"Aucun accord national n'a été trouvé" avec le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts pour les législatives sur les circonscriptions où il y a un risque d'élimination de la gauche à l'issue du premier tour à cause du Front national, a affirmé Lydie Benoît, responsable élections du Parti communiste français.

La gauche n'avancera donc pas unie dans les circonscriptions à risques. Les négociations"n'ont pas abouti, et elles n'aboutiront pas" a ajouté Lydie Benoît. Le secrétaire national du Parti de gauche, Eric Coquerel, a également affirmé: "Il n'y a pas d'accord avec le Parti de gauche, donc pas d'accord avec le Front de gauche".

Le PS, Europe Écologie-Les Verts et les partis composant le Front de gauche devaient trouver un accord sur les circonscriptions à risques avant ce vendredi, date limite du dépôt des candidatures.

 


Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !