Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Mediator

Le médicament qui tue

Il aura fallu 9 ans pour que le Médiator soit retiré de la vente alors que, dès 2000, les dangers cardiaques de ce médicament pour les diabétiques en surpoids étaient connus.

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie a révélé hier que ce traitement aurait fait, selon une estimation "moyenne", 500 morts entre 1976 et novembre 2009, date de son interdiction. Au total, plus de 3.500 patients auraient été hospitalisés pour des lésions des valves cardiaques.

Le Mediator, dont le principe actif est le benfluorex, était également prescrit à des patients en surcharge pondérale pour ses facultés amaigrissantes, ce qui avait déjà donné lieu à plusieurs alertes de la part de l'Afssaps.
Produit par les laboratoires Servier (le deuxième groupe pharmaceutique français après Sanofi-Aventis), ce médicament avait été dénoncé dans un livre d'une pneumologue du CHU de Brest, et dont le sous-titre ("Combien de morts?")avait fait polémique.

Nouveau scandale sanitaire ou pas, les professionnels de santé ont appelé les patients ayant été traités au Médiator pendant plus de 3 mois avant 2008 à consulter leur médecin traitant.

Lu sur AFP via Google News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !