Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'article devait être à nouveau publié mardi à 16 heures.
©Capture d'écran BFMTV

Oups

Le journal Le Monde a temporairement supprimé une interview de Fleur Pellerin

Selon l'AFP, la ministre évoquait dans cette interview son avenir en dehors du gouvernement, et affirmait ne pas savoir "où va le Parti socialiste".

Cet entretien titré "Christiane cite René Char, moi je sais gagner mes arbitrages", a été mis en ligne aujourd'hui à 11 heures avant d'être effacé une heure plus tard. Selon le site du quotidien, cet article "publié par erreur" sera à nouveau disponible mardi après-midi après correction. Selon Le Monde, la ministre de la Culture a bien prononcé la phrase suivante : "Christiane (Taubira) cite Édouard Glissant ou René Char. Ma force à moi, c'est que je connais bien l'administration. Je sais gagner mes arbitrages", mais l'intéressée a contesté cette affirmation sur son compte Twitter : "Phrase de titre jamais prononcée. Article retiré par @lemondefr. Dont acte". 

Selon l'AFP, Fleur Pellerin évoquait dans cette interview son avenir en dehors du gouvernement, et affirmait ne pas savoir "où va le Parti socialiste, où vont Les Républicains...". "Je vois bien, en revanche, où va le Front national (...) On vit un moment révélateur de ce qu'on est idéologiquement" aurait-elle également estimé.

"Nous avons publié intempestivement, sans discussion éditoriale, quelque chose dont nous devions discuter pour demain (mercredi), et nous devions notamment parler de sa forme", a déclaré à l'AFP le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio. 

Selon lui, cet entretien "a été retranscrit sous forme de questions-réponses, mais cela n'avait pas été calé comme ça à l'origine (…) Nous avions demandé un portrait de Fleur Pellerin à notre journaliste, qui a rencontré la ministre pendant deux heures la semaine dernière".

Afin de publier l'article ce mardi à 16 heures, le journaliste auteur de cet entretien "va le transformer dans la forme qui était prévue, même si ce ne sera pas tout à fait le portrait demandé au départ (…) en reprenant les citations de la ministre", explique le directeur du Monde. 

 

Lu sur AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !