Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La pensée de la droite selon Vincent Peillon : "Il est noir ? Il n'a pas le droit de vote"
©Reuters

Dérapage

La pensée de la droite selon Vincent Peillon : "Il est noir ? Il n'a pas le droit de vote"

Invité de l'émission Quotidien sur TMC, l'ancien ministre de l'Éducation a dressé un portrait caricatural de l'opposition.

Invité de l'émission Quotidien sur TMC, le jeudi 5 janvier, l'ancien ministre de l'Éducation nationale a résumé en quelques phrases les différences entre "la gauche" et de "la droite".

"La gauche, c'est 'Je considère que si j'ai des droits, le droit de voter, le droit de me marier (et) d'autres, même s'ils ont d'autres orientations, doivent avoir les mêmes droits.'", a expliqué le candidat à la présidentielle.

"Il est noir ? Il n'a pas le droit de vote"

"La droite, c'est des gens qui considèrent qu'il y a des différences entre nous qui font que,  par exemple 'Si nous n'avons pas la même orientation sexuelle, moi j'ai le droit de me marier, lui n'a pas le droit de se marier. Il est noir ? Il n'a pas le droit de vote. C'est ça, notre histoire depuis deux siècles.", a-t-il lancé. Face au journaliste étonné, Vincent Peillon a jouté : "Ils l'ont été (contre le vote des noirs) dans l'Histoire".

"Toutes les avancées majeures et les nouveaux droits ont été permis grâce à la gauche. La gauche a toujours été progressiste, et la droite a toujours été conservatrice", a expliqué au Figaro, le porte-parole de Vincent Peillon, Christophe Pierrel. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !