Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran

Caillou

La Nouvelle Calédonie dit Non à l'indépendance avec 56,4% contre 43,6% pour le Oui

Forte participation avec plus de 80%, les indépendantistes font un meilleur score que prévu

Le Non à l'indépendance l'a emporté ce dimanche en Nouvelle Calédonie avec 56,4% des voix. Une victoire franche, mais un résultat inférieur aux pronostics des sondages qui évoquaient sur une fourchette de Non entre 60 et 70%.

«Les électeurs se sont exprimés aujourd'hui majoritairement pour que la Nouvelle-Calédonie reste française. Je dois d'abord dire l'immense fierté que nous ayons traversé ensemble cette étape historique.» a souligné Emmanuel Macron dans une intervention télévisée

"Nos compatriotes de Nouvelle-Calédonie ont affirmé aujourd’hui avec clarté leur appartenance à la République française. C’est un moment historique pour les Calédoniens : ils ont lié leur destin à la France. Les Républicains seront vigilants pour que cette volonté exprimée par les Calédoniens soit respectée à l’avenir" a déclaré Laurent Wauquiez sur Twitter.

Les indépendantistes comptent bien progresser lors des deux prochains référendums prévus par les accords de Nouméa.

Après le Vietnam, le Premier ministre Edouard Philippe est attendu en Nouvelle Calédonie demain lundi

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !