Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Encore

La France insoumise boycottera le congrès d'Emmanuel Macron

Il ne faudra pas compter sur les députés de La France insoumise pour assister au Congrès qui se tiendra à Versailles ce 9 juillet.

 

Le chef de l'Etat a convoqué le Congrès le 9 juillet au château de Versailles mais ce sera sans compter sur les députés de LFI qui ont décidé de matin de ne pas aller écouter "le monarque". Eric Coquerel, député La France insoumise a fait part de cette décision sur Twitter : "Le monarque Emmanuel Macron recevra de nouveau les représentants du peuple à Versailles. Ils auront le droit d'écouter sa majesté et de lui répondre une fois qu'il sera parti. Ce nouveau monde a tout de l'ancien régime et rien de la République. Ce sera sans nous".

Plus tôt, c'était Alexis Corbière qui, sur BFMTV déclarait être prêt à écouter Emmanuel Macron "à la condition qu'il s'exprime devant le Parlement et que l'opposition, les groupes lui répondent et qu'il écoute".

Depuis la révision constitutionnelle de 2008, le chef de l'Etat a la possibilité de s'exprimer devant le parlement et "sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote" en raison de la séparation des pouvoirs et du fait constitutionnel que le président n'est pas responsable devant le parlement.

Jusqu'à la fin de son mandat, Emmanuel Macron s'adressera tous les ans aux parlementaires. Déjà en juillet 2017, avant le discours de politique générale d'Edouard Philippe le boycott (plus large) s'était organisé.

 

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !