Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Reuters

En chute libre

La dégringolade d'Anne Hidalgo dans les sondages

La maire de Paris recueille peu d'avis favorables chez les sympathisants de gauche comme chez les Franciliens, selon le dernier baromètre Elabe.

Selon le dernier baromètre Elabe pour Les Échos et Radio classique révélé jeudi 1er février, Anne Hidalgo ne recueille que 18% d'opinions favorables (soit -12 points). De plus, la maire de Paris se retrouve au septième rang parmi les personnalités socialistes chez les sympathisants de gauche avec 32% d'opinions favorables, alors qu'en 2015, elle figurait en tête de liste. In fine, en neuf mois, l'édile est passée de 35% à 16% d'avis positifs chez les Franciliens.

"Ce qui était jadis perçu comme étant de vraies convictions environnementales est aujourd'hui perçu comme étant idéologique. Pour beaucoup, elle est allée trop loin", estime dans Les Échos Bernard Sananès, président d'Elabe. Côté l'électorat gauche, "il y a une vraie déception", pense-t-il. Et d'ajouter : "Elle aurait pu incarner la relève et n'y est pas allée".

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !