Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: JOEL SAGET / AFP

Nouveau visage au perchoir

L'heure du choix pour les députés LaREM pour le poste de la présidence de l'Assemblée nationale

Les députés de la majorité élisent en ce lundi 10 septembre leur candidat à la présidence de l'Assemblée.

Les 312 députés de La République en marche, réunis en séminaire de rentrée à Tours, vont élire ce lundi leur candidat au perchoir. Ils vont devoir trancher entre Richard Ferrand, Barbara Pompili, Cendra Motin et Philippe Folliot.

Ils vont devoir élire le député qui succèdera à François de Rugy, récemment nommé ministre de la Transition écologique et solidaire après la démission de Nicolas Hulot en cette rentrée politique mouvementée pour Emmanuel Macron. Le candidat désigné ce lundi devrait devenir le quatorzième président de l'Assemblée nationale ce mercredi (La République en marche dispose en effet de la majorité absolue). Les 577 députés se prononceront définitivement sur cette nomination dans l'hémicycle le 12 septembre. 
 
Richard Ferrand apparaît comme le grandissime favori. Son élection au perchoir entraînera une deuxième élection, lundi prochain. Un successeur devra en effet être désigné pour son poste à la présidence du groupe LaREM.
 
Barbara Pompili, la présidente de la commission du Développement durable à l'Assemblée et proche de François de Rugy, pourrait créer la surprise. Elle pourrait être la toute première femme de l'histoire à accéder au perchoir.   
 
Les résultats du premier tour doivent être communiqués vers 13 heures 30. Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue. Un vote pour le second tour se tiendra jusqu'à 16 heures 15 si aucun candidat ne parvient à obtenir la majorité absolue. 
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !