Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Nicolas Sarkozy Reso-Garantia
©JOEL SAGET / AFP

Révélations de Mediapart

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

Le Parquet national financier a confirmé l’ouverture d’une enquête préliminaire visant Nicolas Sarkozy et concernant un contrat de 3 millions d’euros passé avec le groupe Reso-Garantia.

Le Parquet national financier a confirmé, ce vendredi 15 janvier, avoir ouvert une enquête préliminaire visant l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy pour des chefs de « trafic d’influence » et de « blanchiment de crime ou de délit ».

D’après Mediapart, la justice anticorruption suit ce dossier depuis l’été 2020. Le Parquet national financier a entamé ces investigations à la suite d’un signalement du service de renseignement financier Tracfin sur de potentielles rémunérations de Nicolas Sarkozy par une société d’assurances russe, Reso-Garantia. 

Selon Mediapart, Nicolas Sarkozy aurait reçu au début de 2020 un paiement de 500.000 euros, dans le cadre d’un contrat de conseil s’élevant à 3 millions d’euros. 

Le groupe d’assurances Reso-Garantia est détenu par deux frères russo-arméniens, les milliardaires Sergey et Nikolay Sarkisov. Ils ont confirmé à Mediapart avoir embauché Nicolas Sarkozy en tant que « conseiller spécial » et « président du comité de conseil stratégique auprès du conseil d’administration ». 

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !