Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Ministres mobilisés

Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner vont réunir un "comité stratégique" sur la violence à l'école

A la suite de la vidéo virale de la professeure braquée par un élève à Créteil et à la suite du mouvement #Pasdevague, le ministre de l'Education nationale et le ministre de l'Intérieur ont prévu d'agir en orchestrant un "comité stratégique" sur la violence à l'école.

La vidéo virale de la professeure menacée par son élève à Créteil a suscité une vague d'indignation et un mouvement de révolte chez le corps enseignant et a révélé un certain malaise sur la question des violences au sein de l'Education nationale. De nombreux professeurs ont publié des témoignages accablants sur les réseaux sociaux à travers le mouvement #Pasdevague. Certains exemples démontrent que des cas ont été étouffés par la hiérarchie. 

Face à cette situation, le gouvernement souhaite réagir et apporter les moyens nécessaires aux enseignants pour effectuer leur mission au quotidien dans les écoles, les collèges et les lycées. 

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, et le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, préparent un "comité stratégique" sur la violence à l'école pour la journée de vendredi. 

Cette mobilisation va donc permettre de mettre en place "un plan d'actions ambitieux". 

L'élève impliqué dans la vidéo virale de l'incident à Créteil a été mis en examen pour "violences aggravées" dans la soirée de dimanche.  

Le président de la République Emmanuel Macron avait demandé samedi soir que "toutes les mesures" soient prises afin que ce type d'incident ne se reproduise pas. 

Lu sur Le Figaro

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

#Pasdevague : cette grande lâcheté des élites dont la société française doit maintenant payer la facture#Pasdevague dans l’Education nationale : pourquoi les autorités ne se sont emparées du problème que pour mieux l’étoufferExcédés, les enseignants lancent le #pasdevague pour dénoncer leur hiérarchie

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !