Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean Castex annonces reconfinement
©IAN LANGSDON / POOL / AFP

Réalité du confinement

Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement

Jean Castex a présenté depuis Matignon les mesures qui seront mises en place pour le reconfinement qui entre en vigueur dès ce vendredi en France pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Le Premier ministre a tenu une conférence de presse ce jeudi à 18h30 pour détailler les modalités des restrictions et du reconfinement qui entrera en vigueur ce vendredi 30 octobre. Jean Castex a précisé, avec différents ministres du gouvernement, les multiples modalités du reconfinement décidé par le président Emmanuel Macron pour endiguer l’épidémie de Covid-19. 

Dès vendredi, et au moins jusqu’au 1er décembre, les sorties hors du domicile ne seront tolérées qu’à des conditions très précises. Une attestation de déplacement dérogatoire sera nécessaire. Les déplacements pour prendre l’air, sortir un animal de compagnie ou pratiquer une activité physique, solitaire et de plein air, dans un rayon d’un kilomètre autour de notre lieu de résidence et pour une durée d’une heure maximum seront autorisés.

Sur le sujet de l’école, le port du masque sera obligatoire pour tous les élèves dès 6 ans. Le nouveau protocole sanitaire dans les établissements scolaires va être renforcé. Les écoles, les collèges, les lycées seront ouverts. 

Selon la ministre du Travail Elisabeth Borne, le télétravail "n’est pas une option" mais "une obligation" pour les travailleurs, salariés ou indépendants qui peuvent exercer leur activité à distance.

Bruno Le Maire s’est exprimé sur les prévisions de ralentissement de l'activité qui seront de 15% contre 30% lors du premier confinement. 

Olivier Véran a évoqué les difficultés du calendrier et des prévisions liées à l'épidémie : 

"Personne ne peut dire si 4, 5 ou 6 semaines est suffisant pour retrouver le contrôle de l'épidémie. Mais nous pouvons réussir à faire baisser rapidement le nombre de cas".  

Le ministre de la Santé a indiqué avoir déclenché le plan blanc national visant "à demander aux agences de santé sur tout le territoire d'amorcer une déprogrammation qui est proportionné en fonction de la situation". Olivier Véran déclare que le choix a été fait de privilégier les maladies chroniques, les cancers, les greffes, les soins pour les personnes atteintes de handicap et les personnes atteintes de troubles psychiques et psychologiques.

Roselyne Bachelot a fait des annonces pour le secteur de la culture qui sera fortement impacté lors du reconfinement. Les établissements publics culturels seront fermés pendant le reconfinement, comme tous les lieux culturels qui reçoivent du public. 

"C'est une décision très difficile mais indispensable. Il est essentiel de restreindre les déplacements et les interactions. La création artistique continue de vivre : les tournages, les répétitions, enregistrements et captations des œuvres, chantiers, opérations de restauration de travaux. Les marchands de journaux resteront ouverts". 

Les librairies pourront, comme les disquaires, organiser des activités de livraison et des aides à la numérisation leur seront appliquées. Il est prévu que les bibliothèques puissent aussi mettre en place des livraisons. 

L'ensemble des mesures dévoilées par le chef de l'Etat (mercredi soir) et par les membres du gouvernement (jeudi soir) doivent permettre de freiner la propagation du virus et de lutter contre la violence de la seconde vague. Le confinement devrait limiter les chaînes de contaminations du virus. 

Retrouvez l'intégralité de la conférence de presse de Jean Castex dans la vidéo ci-dessous : 

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !