Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: Reuters
François Hollande et Jean-Marc Ayrault voient leur cote de confiance chuter ou se redresser selon deux enquêtes contradictoires.

Cote de popularité

Hollande – Ayrault : l'exécutif toujours très bas même s'il existe des divergences dans les sondages

Les sondages TNS Sofres et CSA diffèrent sur la cote de confiance que les Français accordent au président.

Si les sondages ne donnent pas toujours les mêmes chiffres en ce qui concernent la cote de popularité du président et de son Premier ministre, ils sont au moins unanimes sur une chose : les Français ne font pas confiance à François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

Une première étude réalisée par TNS Sofres et publiée par le Figaro ce jeudi fait ainsi état d'une nouvelle baisse de la cote de popularité de François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Le président de la République perd en effet trois points à 24% quand le Premier ministre chute de deux points à 23%. Le baromètre TNS Sofres – Le Figaro Magazine ajoute par ailleurs que 73% des personnes interrogées assurent ne pas avoir confiance en François Hollande contre 69% en Jean-Marc Ayrault "pour résoudre les problèmes qui se posent à la France actuellement".

Il s'agit du plus faible niveau de confiance enregistré par le président socialiste depuis son élection au mois de mai 2012 mais surtout du plus faible pour un président français un an après son élection. Un particulièrement mauvais score lorsqu'on sait que les données remontent au premier septennat de François Mitterrand.

L'étude réalisée par le CSA pour Les Echos est plus optimiste pour le pouvoir que le baromètre TNS Sofres – Le Figaro Magazine. Elle indique en effet que 31% des sondés – soit 2% de plus que pour l'observatoire politique CSA précédent – assurent faire confiance à François Hollande pour "affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent actuellement au pays". Quant au chef du gouvernement, il gagne trois points à 29% d'opinions favorables dans ce sondage.

Le sondage TNS Sofres a été effectué en face-à-face du 24 au 27 avril auprès d'un échantillon national de 1 000 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus tandis que l'enquête CSA a été réalisée par téléphone les 29 et 30 avril auprès d'un échantillon de même nature composé de 1 002 personnes.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !