Heures supplémentaires : les Français favorables à la défiscalisation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Heures supplémentaires : les Français favorables à la défiscalisation
©

Souhaits

Heures supplémentaires : les Français favorables à la défiscalisation

Deux sondages montrent qu'une grande majorité de Français espère son retour.

Selon un sondage Ifop à paraître dans Sud-Ouest Dimanche, 71% des Français se disent favorables à un retour à la défiscalisation des heures supplémentaires. Selon eux, "cette mesure augmenterait le pouvoir d'achat des salariés et valoriserait le travail et l'effort". Ils sont même 79% parmi les salariés les plus modestes à espérer un retour de la mesure mise en place sous Nicolas Sarkozy et abrogée par François Hollande.

A l'inverse, seuls 29% des sondés se disent "plutôt opposés" à la défiscalisation. Selon eux, "cette mesure représenterait un manque à gagner important pour les finances de l'Etat et aurait un effet négatif sur l'emploi (les entreprises préférant recourir aux heures supplémentaires plutôt que d'embaucher)". Des résultats qui, d'après l'Ifop, montrent que les Français préfèrent des mesures qui agissent "en faveur de l'augmentation du pouvoir d'achat des salariés et de la valorisation du travail et de l'effort plutôt qu'en faveur de l'augmentation des recettes de l'Etat et de la baisse du chômage".

Un autre sondage, réalisé par BVA pour i-Télé, 79% des Français se disent favorables à une exonération d'impôt des heures supplémentaires des salariés les plus modestes (contre 20% de sondés opposés). Une proportion plus importante (85%) estime qu'une telle mesure "augmenterait le pouvoir d'achat" (contre 11% d'un avis contraire). Une minorité pense que "cela serait coûteux pour l'Etat" (38%) ou que "cela augmenterait le chômage" (19%), selon ce sondage BVA. Les sympathisants de droite sont 87% à se dire favorables à une défiscalisation, contre 69% des sympathisants de gauche, selon BVA.

Le sondage Ifop a été réalisé du 4 au 6 septembre, en ligne, auprès d'un échantillon de 1.014 personnes, représentatif de la population de 18 ans et plus. Le sondage BVA a été réalisé les 5 et 6 septembre auprès d'un échantillon de 1.051 personnes représentatif de la population de 18 et plus.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !