Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
©Ben STANSALL / AFP

(Eco)logique ?

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

Greta Thunberg assistera à la conférence sur le climat organisée par les Nations Unies et septembre à New-York. Jugeant l'empreinte écologique de l'avion trop lourde elle a déclarait qu'elle s'y rendrait en bateau.

La jeune militante écologiste suédoise, Greta Thunberg, a déjà annoncé qu'elle se rendrait au sommet sur le climat, organisé par l'ONU le 23 septembre prochain à New York, en bateau. Pourquoi en bateau ?  A cause des conséquences désastreuses de l'avion sur l'environnement. Une idée qui, tout en pouvant paraître extrême, avait du sens au regard du combat de l'adolescente. Seulement voilà, elle avait oublié de préciser que l'organisation de sa traversée de l'Atlantique en bateau à bord d'un voiler en carbonne nécéssiterait six vols... en avions. 

Eh oui, à 16 ans et sans être une navigatrice acomplie, la jeune femme ne peut pas traverser l'océan seule. Seule, elle sera même bien loin de l'être puisqu'elle sera accompagnée de son père, de Pierre Casiraghi -détenteur du voilier-, du skippeur Boris Hermann et d'un cinéaste. Problème : si elle-même, son père, le cinéaste et l'entrepreneur monégasque devrait revenir sur le vieux continent à bord du bateau ; Boris Hermann, lui, rentrera en Europe en avion. Et ce n'est pas tout, un équipage de cinq personnes le remplacera à bord du navire au retour. Equipage qui rejoindra New-York -afin de prendre le bateau au retour- en avion.

Ainsi, en déclarant qu'elle refusait de prendre l'avion à cause de son empreinte écologique jugée trop importante, la jeune femme a omis de préciser que six autres personnes le prendraient à sa place afin qu'elle puisse se rendre à la conférence en bateau. Résultat : l'empreinte écologique de son déplacement à New-York sera bien plus importante que si elle s'était résigné à prendre un Stockholm/ New-York accompagné de son père... On peut donc questionner sa logique...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !