Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Grasse : qui était Killian, le tireur présumé ?
©

Profil

Grasse : qui était Killian, le tireur présumé ?

L'adolescent semblait chercher des personnes en particulier, en entrant armé dans son lycée.

Ce vendredi, le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) restera fermé. La veille, un adolescent de 16 ans, Killian B, est entré armé et y a fait feu, sans faire de morts. Le parquet a rapidement indiqué que le jeune homme, arrêté par la suite, semblait "présenter des difficultés à s’intégrer" tandis que "ses motivations de l’élève paraissent liées aux mauvaises relations qu’il entretenait avec certains camarades."

Le récit des élèves apporte des informations sur ce qu'il s'est passé. Le tireur est ainsi entré dans une classe, semblant chercher des personnes en particulier. Faute de les avoir trouvées, il repart à leur recherche. Le proviseur est immédiatement  prévenu et va être blessé à l'épaule en s'interposant entre le tireur et un élève. "C’est pas à vous que j’en veux" a lâché Killian au proviseur.

Son acte ressemble à des fait divers américains dans les lycées, à commencer par la tuerie de Columbine, en 1999, lorsque deux adolescents tuèrent 13 personnes avant de se suicider. Selon Le Monde, Killian semblait fasciné par ce massacre et l'affichait sur les réseaux sociaux. Son profil twitter était ainsi une photo des cadavres des assaillants de Colombine. A l'instar de ses "idoles", il semblait aussi fasciné par la violence et l'imagerie qui l'accompagne. Amateur de jeux vidéo, il postait des images de "Hatred" revendiqué comme le jeu le plus violent du monde.   

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !