Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©ALAIN JOCARD / AFP

Septembre jaune

Gilets jaunes : le mouvement social fait sa rentrée

Près de deux ans après sa création, plusieurs groupes du mouvement ont appelé à se réunir aujourd'hui samedi 12 septembre à Paris et dans plusieurs villes de France.

Après la rentrée des classes, le mois de septembre sonne le retour des contestations né en 2018. Des appels à la manifestation ont été prononcés par plusieurs groupes et des évenéments Facebook ont été créés. 2300 personnes ont indiqués participer au rassemblement sur les Champs-Élysées et 7000 se sont montrées intéressées. En marge des événements parisiens, des attroupements sont prévus à Marseille, Toulouse, Lyon, Lille, Nantes, Nices, Bordeaux ou Strasbourg. 

À Paris, les manifestants seront interdits sur les Champs-Élysées ainsi que dans plusieurs endroits de la capitale pour éviter le chaos des précédentes manifestations. Deux parcours ont cependant été autorisés par la prefecture. 

À Toulouse, le préfet de Haute-Garonne a interdit la manifestation prévue en raison "des taux élevés de propagation de Covid-19". 

Jérome Rodrigues, figure historique du mouvement appelle les participants à la "désobéissance civile complète" dans un message vidéo posté le 7 septembre. 

Mais, pour certains gilets jaunes dont Michael le mouvement est mort et il s'agit un peu d'un baroud d'honneur rapporte 20 minutes

À la mi-journée, la prefecture de police de Paris a annoncé déjà 128 interpellations et 27 gardes à vue. 

 

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !