Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©

Exécution

Gaza : le Hamas annonce l'exécution de 18 hommes pour avoir "collaboré" avec Israël

Ils ont été abattus par des hommes armés au siège de la police dans le centre de la ville parce qu'ils "renseignaient l'ennemi sioniste".

La nuit a encore été courte à Gaza. Outre les bombardements israéliens qui se sont poursuivis sur le territoire, c'est la branche armée du Hamas qui a fait surtout parler d'elle. Au total, 18 personnes accusées d'avoir collaboré avec Israël ont été abattues dans la bande de Gaza ce vendredi matin, rapporte le site Majd, proche du Hamas.

L'organisation palestinienne ainsi que le ministère de l'Intérieur se sont refusés à tout commentaire à ce sujet. Cependant, d'après l'AFP qui cite un témoin sur place, au moins 11 hommes auraient été tués par balles sur la place proche du siège de la police. Selon Majd, la "résistance", terme désignant les groupes armés à Gaza, a procédé à ces exécutions "après une procédure judiciaire". D'après la loi palestinienne, tout collaborateur, meurtrier ou trafficant de drogue, est passible de la peine de mort. 

Le site précisait ce jeudi soir que 7 personnes avaient été arrêtées pour avoir "aider l'ennemi à viser des cibles" durant le conflit. En mai dernier, le Hamas avait annoncé avoir assassiné deux "collaborateurs". Ces exécutions interviennent au lendemain de la mort de trois hauts responsables du Hamas, abattus dans un immeuble à Rafah par l'armée israélienne lors de frappes aériennes. 

lu sur nouvelobs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !