Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©BERTRAND GUAY / AFP

Terrorisme

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 pourrait s'ouvrir début 2020 selon François Molins

Selon le procureur de la République de Paris, François Molins, le procès des attentats du 13 novembre 2015 pourrait s'ouvrir au début de l'année 2020.

Alors que le dernier survivant du commando des terrasses, Salah Abdeslam, refuse toujours de parler devant la justice, François Molins vient de dévoiler des informations sur le calendrier judiciaire du procès des attentats du 13 novembre 2015. Le procès devrait probablement s'ouvrir au début de l'année 2020. Ces attaques terroristes menées le soir du vendredi 13 novembre ont fait 130 morts et plus de 400 blessés au Bataclan, dans des cafés, des restaurants et au Stade de France.   

"On est en train de terminer avec les mises en examen de personnes détenues en Belgique qui n'avaient pas encore été mises en examen chez nous et d'essayer de s'attacher à obtenir la preuve du décès de certains des organisateurs de ces attentats qui seraient restés en Syrie et en Irak. Les juges espèrent avoir terminé leurs investigations dans ce dossier en octobre 2019, ce qui permettrait d'avoir une ordonnance de mise en accusation en début d'année 2020".
 
Cette ordonnance marque donc l'achèvement de la procédure d'instruction et ouvre la voie au renvoi de l'affaire devant un tribunal afin d'y être jugée. Le procureur de Paris a également indiqué que 600 à 700 Français se trouvent aujourd'hui dans la zone irako-syrienne ou y ont été tués.
 
 

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !