Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: REUTERS / Christian Hartmann

2.0

François Hollande se vante de la baisse du chômage sur son compte Facebook

Le chef de l'Etat estime que la tendance est à l’inversion de la courbe malgré un chômage encore "trop élevé"

C’est un fait : l’annonce apparaît comme une bouffée d’air frais pour un président au bord de l’asphyxie dans les sondages et critiqué de toutes parts. Selon des données publiées mardi, le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A a baissé de 66 300 le mois dernier. Quelques minutes après la parution des statistiques, dans un message publié sur Facebook (ce qui constitue une première concernant la question du chômage), le chef de l’Etat souligne des résultats qui "confirment une tendance installée depuis début" 2016, même si "la bataille n'est pas terminée".

Le président socialiste estime que le chômage "diminue fortement. Ainsi, se confirme une tendance installée depuis le début de l'année. Ces résultats sont le fruit de l'action engagée par le gouvernement à travers le Pacte de responsabilité. La bataille n'est pas terminée. Notre devoir collectif, c'est de poursuivre ce combat avec constance et persévérance et de favoriser la croissance sans remettre en cause les principes de notre modèle social". Le chef de l’Etat concède tout de même que "le chômage reste trop élevé" et que "la précarité demeure l'horizon quotidien de trop de nos concitoyen".

François Hollande estime donc que la tendance est à l’inversion de la courbe, qu’il proclame comme étant son principal objectif depuis le début de son quinquennat. Une baisse du chômage qui représente aussi une condition sine qua non…pour se représenter en 2017.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !