Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Retraite très confortable pour François Hollande
©Reuters

Bingo !

François Hollande devrait toucher 35 700 euros par mois de retraite

Le président va cumuler le régime de haut-fonctionnaire aux différentes retraites de ses précédents mandats.

L'avenir est rose pour François Hollande. Selon Marianne, le président de la République devrait toucher une très confortable retraite : près de 36 000 euros brut par mois.

Pour expliquer ce chiffre, il faut jeter un œil à la carrière du chef d'Etat : député, eurodéputé, conseiller puis président de conseil général,  conseiller régional… Chaque mandat ouvre des droits à la retraite. Et les régimes sont très confortables. En tout cela représente près de 13 000 euros de retraite par mois, auxquels s'ajoutent 6 000 euros de bonus présidentiel. En tant que membre de droit du Conseil Constitutionnel, il touchera 12 000 euros de plus par mois.

Dernière petit ajout, celui de haut-fonctionnaire. Entré à la Cour des comptes en 1980, il n'y restera que trois ans, suffisant pour commencer à cotiser pour sa retraite. Surtout, il va se mettre en "détachement" comme beaucoup de ses collègues qui s'engagent en politique. Cela signifie qu'il continue de cotiser. Pourtant l'affaire Cahuzac avait obligé les ministres à renoncer à  ce statut. Mais pour le statut de président de la République, rien n'est précisé dans les textes. Pas d'obligation d'y renoncer donc. Et le bonus s'élève tout de même à 5 000 euros par mois.

L'hebdomadaire en profite pour conclure sur une bataille de chiffres. Avec 36 000 euros, François Hollande aura ainsi une meilleure retraite que Jacques Chirac et ses 31 000 euros brut par mois.

Lu sur Marianne

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !