Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Fillon, ce punk

Fillon : "J'ai un projet radical"

Le candidat à la primaire des Républicains a haussé le ton à une réunion récente. Il ressent une "colère froide".

François Fillon, candidat à la primaire des Républicains, qui manque d'air médiatique face à Alain Juppé, très haut dans les sondages, a haussé le ton dans une réunion publique récente organisée par Jacques Myard, le député-maire LR de Maisons-Laffitte. Il a déclaré qu'il ne cherche pas "à plaire aux uns ou aux autres", mais à proposer un "projet, précis, radical, un projet d'intérêt national", alors que la France est "à terre".

"Je suis candidat à l'élection présidentielle parce qu'une colère froide monte en moi et parce que je sais ce qu’il faut faire pour redresser notre pays", a-t-il rajouté. Il mise sur "une méthode d’action puissante et rapide permettant, dans les 100 premiers jours, de transformer le pays". Il dit avoir quitté son poste en 2012 "avec le sentiment du devoir accompli mais aussi avec un sentiment d’inachevé. Nous avons géré la France, nous l’avons ici ou là utilement modernisée, mais nous ne l’avons pas transformée". Ce coup-ci, il veut la transformer du premier coup. 

A LIRE AUSSI : Et si la vraie menace pour Nicolas Sarkozy dans les primaires était largement autant François Fillon qu’Alain Juppé ?

Vu sur BFM

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !