Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Des agents du FBI devant le domicile où ont été retrouvées les trois jeunes femmes.
©Reuters

Histoire cauchemardesque

Femmes séquestrées de Cleveland : ce que l'on sait de l'affaire

L'enquête de la police et du FBI apporte des précisions sur les trois jeunes femmes séquestrées pendant près de 10 ans dans une maison de Cleveland (Ohio), mais aussi sur les trois suspects, des frères.

Trois jeunes femmes qui avaient disparu il y a une dizaine d'années, dont deux alors qu'elles étaient adolescentes, ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland (Ohio, centre-est des Etats-Unis). Après la libération, l'heure est désormais aux questions et à l'enquête. Lundi soir, la police a annoncé que trois hommes, des frères, ont été arrêtés et mis en examen pour kidnapping et viol, rappelle Le Nouvel Observateur. Des détails commencent à émerger, mais l'on se demande toujours comment trois femmes ont pu rester captives aussi longtemps sans éveiller l'attention de quiconque.

Qui sont les victimes ?

Elles ont toutes les trois disparu il y a une dizaine d'années. A l'époque, deux d'entre elles étaient adolescentes et aucune ne se connaissaient, explique Métro.

Michele Knight avait été vue pour la dernière fois à proximité de la maison d'un cousin le 23 août 2002. La piste d'une disparition volontaire a longtemps été privilégiée : à l'époque, elle était bouleversée d'avoir perdu la garde de son fils. Elle est aujourd'hui âgée de 30 ans (ou 32 selon les sources).

Amanda Berry n'avait que 16 ans lorsqu'elle a disparu le soir du 21 avril 2003, alors qu'elle quittait son travail dans un fast food, à quelques centaines de mètres de chez elle. Quelques jours après, sa mère avait reçu des coups de téléphones anonymes : une voix d'homme lui avait alors affirmé qu'Amanda allait bien, qu'elle était "sa femme".

Georgina DeJesus avait 14 ans au moment de sa disparition, survenue alors qu'elle rentrait chez elle après l'école, le 2 avril 2004.

Leur détention

Les trois femmes ont été enchaînées pendants une grande partie de leur séquestration, explique Le Nouvel Observateur. Pendant sa captivité, Amanda a accouché d'une petite fille, aujourd'hui âgée de 6 ans. Selon la chaîne NBC, les prisonnières ont été violées par leurs bourreaux et sont tombées enceintes "jusqu'à 5 fois", rapporte de son côté Le Parisien.

La libération

Lundi, Charles Ramsey, un voisin, a entendu Amanda Berry crier alors qu'elle tentait de sortir de la maison. "J'ai entendu un hurlement. (...) Je suis allé jusqu'à l'entrée de la maison et là, elle a dit 'aidez-moi à sortir, je suis ici depuis longtemps'". Charles Ramsey défonce alors la porte à coups de pieds, puis Amanda lui demande de contacter la police.

Qui sont les suspects ?

La police a rapidement procédé à l'arrestation de trois suspects hispaniques âgés de 50, 52 et 54 ans. Il s'agit de trois frères : Ariel, Onil et Pedro Castro. Ariel serait le propriétaire de la maison.

Comment expliquer que ces femmes soient restées prisonnières pendant autant de temps sans éveiller les soupçons ? USA Today affirme qu'une voisine aurait signalé la présence de femmes à quatre pattes tenues en laisse dans le jardin d'Ariel Castro. La police a indiqué être intervenue à deux reprises auprès de la maison : en mars 2000 pour une bagarre dans la rue, et en janvier 2004, quand Ariel Castro avait oublié un enfant dans son bus pendant une pause déjeuner, sans intention criminelle.

Lu sur Le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !