Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: JAVIER SORIANO / AFP

Clap de fin

Espagne : Mariano Rajoy claque la porte du Parti populaire

"Le moment est arrivé de mettre un point final à cette étape", a-t-il annoncé.

Renversé vendredi 1er juin par le parlement et remplacé par le socialiste Pedro Sanchez, l'ancien chef du gouvernement conservateur espagnol, Mariano Rajoy, a annoncé ce mardi 5 juin qu'il allait quitter la tête du Parti populaire qu'il occupe depuis 2004. Une décision qu'il a annoncée à l'issue d'une réunion des dirigeants de son parti conservateur à Madrid. "Le moment est arrivé de mettre un point final à cette étape. Le Parti populaire doit continuer à avancer et à construire son histoire au service des Espagnols sous la direction d'une autre personne", a déclaré Mariano Rajoy, 63 ans.

>>> À lire aussi : Espagne : pourquoi le gouvernement Rajoy a été renversé pour bien d’autres raisons que la corruption

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !