Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'actuelle ministre du Logement avait expliqué vouloir "se mettre en retrait".

Bye Bye

Emmanuelle Cosse n'est plus membre d'Europe Ecologie les Verts

Membre du gouvernement Valls II au poste de ministre du Logement, Emmanuelle Cosse est "considérée comme démissionnaire" par son ancien parti. Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili ont également rendu leur carte.

Fraîchement rentrée au gouvernement, Emmanuelle Cosse, l'ancienne secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts, a été radiée du parti. Pour Julien Bayou, porte-parole des écologistes, il ne s'agit pas véritablement d'une radiation, elle est plutôt  "considérée comme démissionnaire". L'actuelle ministre du Logement avait expliqué vouloir "se mettre en retrait". "Elle n'a pas jugé nécessaire de discuter avec la direction de l'opportunité d'entrer au gouvernement", souligne Julien Bayou.

"La radiation n'existe pas chez nous. Politiquement, nous avons toutefois considéré que c'était une démission", précise Jean-Luc Dumesnil, co-secrétaire régional d'Île-de-France. Quoi qu'il en soit, Emmanuelle Cosse n'est plus membre du parti depuis le 16 février. EELV avait beaucoup critiqué plusieurs projets du gouvernement Valls, notamment la loi sur la déchéance de nationalité pour les binationaux nés français et la loi travail de Myriam El Khomri.

Qu'en est-il des deux autres Verts rentrés au gouvernement, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili ? Ils ont également rendu leur carte. Officiellement, il n'y a donc pas de membres d'EELV au gouvernement !

 

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !