Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Odd ANDERSEN / AFP

Prise de parole

Emmanuel Macron : "Rien ne nous séparera jamais" des États-Unis

Dans une courte allocution, le chef de l'Etat s'est réjoui "d'une amitié qui traverse les temps".

Après le traditionnel défilé du 14 juillet, Emmanuel Macron a prononcé une courte allocution depuis la tribune présidentielle. "En ce 14 juillet, nous célébrons la France, nous célébrons ce qui nous unit, nous célébrons ce goût absolu de l’indépendance qu’on appelle liberté", a souligné le chef de l'Etat. "Cette ambition de donner à chacun sa chance qu’on appelle égalité. L’histoire de la France ne commence pas le 14 juillet, mais ce jour-là le peuple a montré quels idéaux il voulait suivre. Et, toujours durant notre histoire, nous avons éprouvé en nous cet amour de la patrie qui nous a sauvés". 

Le président de la République s'est ensuite réjoui de la présence à cette cérémonie de son homologue américain Donald Trump. Il a jugé que la France a trouvé dans son histoire des "alliés sûrs, des amis qui sont venus à notre secours" et les "Etats-Unis d'Amérique sont de ceux-ci, c'est pourquoi rien ne nous séparera jamais. La présence aujourd'hui à mes côtés du président des Etats-Unis Monsieur Donald Trump et de son épouse est le signe d'une amitié qui traverse les temps".

Le locataire de l'Elysée a ensuite remercié les Etats-Unis "pour le chemin fait". Après cette cérémonie, Emmanuel Macron doit d'envoler pour Nice où il participera aux commémorations de l'attaque du 14 juillet dernier.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !