Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©PATRICK KOVARIK / AFP

Présidentielle 2017

Emmanuel Macron : "J'ai l'obligation d'être à la hauteur"

L'ancien ministre de l'Économie a répondu aux questions de David Pujadas jeudi soir, sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.

Interrogé sur la situation judiciaire de François Fillon, Emmanuel Macron a assuré jeudi que s'il était mis en examen, il renoncerait à se présenter à l'élection présidentielle, contrairement à l'ancien Premier ministre. 

>>>> À lire aussi : Travail, économie, sécurité, renouveau démocratique, international : Macron a dévoilé les grandes lignes de son programme présidentiel

L'ancien ministre de l'Économie a par ailleurs affirmé ne pas être "là pour se réjouir de ce qui se passe chez les uns et les autres", mais aussi que "le vote" n'était "pas une absolution". 

Quant à la solidité de sa candidature, en comparaison à celles ses concurrents, le fondateur du mouvement "En Marche !" répond : "Est-ce que vous pensez que je ne sens pas le poids sur les épaules ? (...) Je n'ai pas le droit d'avoir le vertige, j'ai l'obligation d'être à la hauteur". 

 

Vu sur France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !